Ressources autour des attentats et de leur traitement médiatique

Les attentats du vendredi 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis ont profondément meurtri le peuple français et au delà la communauté internationale. Une telle violence, une telle barbarie exige que l’on accompagne les évènements et leur traitement médiatique d’une lecture responsable : qu’il s’agisse des images et des sons, des commentaires ou du trafic sur les réseaux sociaux.

Dans ce contexte complexe pour tous les citoyens et, parmi eux, les enseignants et leurs élèves, l’éducation aux médias et à l’information est un outil de compréhension et de construction personnelle et citoyenne.
Le CLEMI propose un accompagnement pédagogique sous la forme de ressources multimédias repérées, des fiches pédagogiques adaptées à la classe et aux différents niveaux scolaires. Un dossier constitué d’un panel de Unes de la presse nationale, internationale et régionale sera disponible sur clemi.fr

Ressources institutionnelles

Des ressources complètes

Éditions spéciales de journaux scolaires

Et en ligne : Le P’tit Libé (n°3)

  • Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué ?
  • Qu’est-ce que ça change dans le quotidien ?
  • Et maintenant, que va-t-il se passer ?

Les Unes de la presse autour des attentats de Paris

Dessins de presse

Retrouvez une sélection de dessins de presse sur :

Traitement de l’information dans les médias

  • Le square de l’info : L’actu des 7-13 ans

Qu’est-ce que le terrorisme ? On t’explique

Paris attaqué par des terroristes

Pourquoi la France se bat en Syrie ?

Les attentats vus par les réseaux sociaux

Intox et fausses images

Quelques conseils pour ne pas se faire avoir par des rumeurs (source lemonde.fr)

  • Partez du principe qu’une information donnée sur le web par un inconnu est par défaut plus fausse que vraie.
  • Fiez-vous plutôt aux médias reconnus, aux journalistes identifiés et connus. Et ne considérez pas non plus que cela suffit à rendre leurs informations vraies. Dans des situations de crise comme celle-ci, l’information circule très vite, et peut souvent s’avérer par la suite erronée. Il vaut mieux attendre que plusieurs médias donnent un même fait pour le considérer comme établi.
  • Une photo n’est jamais une preuve en soi, particulièrement quand elle émane d’un compte inconnu. Elle peut être ancienne, montrer autre chose que ce qui est dit, ou être manipulée.
  • Un principe de base est de recouper : si plusieurs médias fiables donnent la même information, elle a de bonnes chances d’être avérée.
  • Méfiez-vous aussi des informations anxiogènes (type « ne prenez pas le métro, un ami a dit un autre ami que la police s’attendait à d’autres attentats », un message qui tourne apparemment samedi matin) que vous pouvez recevoir via SMS, messages de proches, etc, et qui s’avèrent fréquemment être des rumeurs relayées de proche en proche, sans réelle source.

Vidéos

Des ressources spécifiquement pour le lycée

Question du vocable « Daech » / « Etat islamique »

Ressources scientifiques à même d’aider à la réflexion des professeurs de géographie sur les enjeux majeurs soulevés par ces attentats.