Page accueil fleche Actualités
CC by-nc

Les smartphones et les jeunes

A l’heure où l’annonce de l’interdiction des smartphones par Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education Nationale fait débat dans les médias, il semble intéressant de questionner et d’analyser les pratiques des jeunes avec les smartphones.

De nombreuses enquêtes et sondages permettent d’appréhender les usages des smartphones avec les élèves. En France, l’enquête « Junior Connect »réalisée par l’institut IPSOS pour le groupe de presse Bayard, Milan, Diney Hachette presse, auprès de 4700 jeunes de moins de 20 ans permet de mesurer les évolutions rapides des usages. A titre d’exemple, en 2017, 81% des jeunes de 13 à 19 ans possèdent un smartphone contre 77% en 2016. Cette étude permet également de mesurer les applications les plus utilisées par les jeunes. YouTube, Facebook et en forte croissance Snapchat constituent le tiercé gagnant.

Cependant, cette étude présente des chiffres mais ne permet pas une analyse des usages et de leurs conséquences sur les jeunes. A ce titre, une étude de l’association belge REFORM (Recherche et Formation socioculturelles) menée par René Patesson, professeur à l’institut de sociologie de l’Université Libre de Bruxelles auprès de 1589 jeunes, permet une analyse approfondie des usages des jeunes et des smartphones. L’étude questionne notamment l’addiction à certains usages et les usages dans le domaine scolaire et éducatif. L’infographie ci-dessous résume les points essentiels.

Enfin, la loi n° 2010-788 du 12 juillet 2010- art. 183 (V) du code de l’éducation précise que « dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges, l’utilisation durant toute activité d’enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur, par un élève, d’un téléphone mobile est interdite. » Cependant, de nombreux usages pédagogiques du smartphone en classe sont réalisés notamment en Lycée. L’équipe Classe Active Numérique et Outils Éducatifs (CANOE) de l’Institut Français d’Education analyse et présente des usages des smartphones en classe.